Les aides financières

L’ALLOCATION PERSONNALISEE D’AUTONOMIE (APA)

Cette allocation est versée par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes pour vous permettre de continuer à vivre à votre domicile dans les meilleures conditions. Elle s’adresse aux personnes âgées en perte d’autonomie qui nécessitent une aide dans les actes essentiels de la vie quotidienne.

Quelles sont les critères pour pouvoir bénéficier de l’APA ?

  • Être âgé de 60 ans et plus
  • Être en perte d’autonomie. Le degré d’autonomie est évalué par une équipe médico-sociale à l’aide de la grille nationale AGGIR (GIR 1 à GIR 4)
  • Aucune condition de ressources n’est exigée mais une participation pourra vous être demandée en fonction de vos revenus

Pour en savoir plus, contactez-nous ou rendez-vous sur le site : CLIQUEZ ICI


LES AIDES DES CAISSES DE RETRAITE

Vous êtes retraité ? Les différentes caisses de retraite peuvent vous apporter une aide financière ou matérielle afin de prévenir le risque de perte d’autonomie ou si vous êtes dans une situation de fragilité.

Les principales caisses de retraite

Vous êtes retraité du secteur privé : CARSAT, CNAV, CGSS, CSS

Vous êtes retraité du régime agricole : MSA

Vous étiez artisan ou commerçant : RSI

Les complémentaires

Agirc-Arrco : salariés et cadres du secteur privé

Ircantec : salariés non titulaires du secteur public


L’AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRÈS HOSPITALISATION (ARDH)

Cette aide temporaire à destination des personnes retraitées du régime général est versée pendant une durée maximum de trois mois après une hospitalisation.

Elle a pour objectif de faciliter le retour à domicile après une intervention chirurgicale en apportant des solutions d’aide à la vie quotidienne afin de faire face à une perte d’autonomie ponctuelle ou définitive.

Les aides sont prises en charge dans la limite d’un plafond de dépenses de 1 800 euros par bénéficiaire et par an.

Quelles sont les critères pour pouvoir bénéficier de l’ARDH ?

  • Être retraité du régime général
  • Être âgé de 55 ans et plus
  • Avoir subi une intervention chirurgicale dans un établissement de soins conventionné
  • Être en perte d’autonomie à la sortie d’hospitalisation

Pour en savoir plus, contactez-nous et consultez notre onglet :


LE PLAN D’ACTION PERSONNALISÉ (PAP)

Vous êtes retraité du régime général, encore autonome mais vous ressentez le besoin d’être soutenu du fait de votre état de santé, d’un certain isolement ou encore des conditions de vie dans votre logement ? Vous pouvez bénéficier d’une aide financière et matérielle afin de vous apporter des solutions pour un meilleur maintien à domicile.

Quelles sont les critères pour pouvoir bénéficier d’un PAP ?

  • Être retraité du régime général
  • Être âgé de 55 ans et plus
  • Rencontrer des difficultés dans la vie quotidienne


LE DISPOSITIF SORTIR + « JE SORS SI JE VEUX »

Vous avez besoin d’aller chez le coiffeur, à un rendez-vous médical, de voir vos enfants et petits-enfants, faire vos courses, voir un spectacle ou visiter un musée ? Votre caisse de retraite complémentaire met à votre disposition son service SORTIR + pour vous accompagner à pied ou en voiture.

Quelles sont les critères pour pouvoir bénéficier du dispositif SORTIR + ? 

  • Être affilié à l’AGIRC-ARRCO
  • Avoir 80 ans et plus

Comment ça marche ?

Avant d’organiser votre sortie, nous vous conseillons et vous aidons à passer commande d’un chèquier SORTIR PLUS

Il s’agit d’un chéquier Emploi Service Universel (CESU) d’une valeur de 150 €, soit 10 chèques SORTIR PLUS de 15 €

Votre participation sera de 15 € pour le premier chéquier, de 20 € pour le deuxième chéquier et de 30 € pour le troisième chéquier, le reste étant pris en charge par votre caisse de retraite.

Vous pouvez bénéficier de trois chéquiers par an maximum.


LES MUTUELLES

Vous êtes immobilisé(e) temporairement suite à une hospitalisation ou un accident ? Contactez votre mutuelle afin de connaître vos droits et ce qui est prévu dans votre contrat en termes d’aide humaine temporaire afin de vous soulager dans les actes essentiels de la vie quotidienne.


LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH)

Vous êtes en situation de handicap et vous rencontrez une difficulté absolue à réaliser 1 activité ou une difficulté grave à réaliser au moins 2 activités essentielles de la vie quotidienne ? Cette aide financière est versée par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes et destinée à couvrir les dépenses liées à votre perte d’autonomie (aide humaine, aides techniques, aménagement du logement ou du véhicule, aides exceptionnelles ou spécifiques, aides animalières. C’est une aide personnalisée et modulable en fonction de vos besoins.

SUD SERVICES vous propose une aide gratuite dans les dossiers de demandes de financements

Quelles sont les critères pour pouvoir bénéficier de la PCH ? 

  •  Pour les adultes : avoir moins de 60 ans et non pas avoir au moins 60 ans

  • Pour les enfants : avoir moins de 20 ans et non pas avoir au moins 20 ans

Pour en savoir plus, contactez-nous ou rendez-vous sur le site : CLIQUEZ ICI


L’ALLOCATION D’EDUCATION DE L’ENFANT HANDICAPE (AEEH)

Vous avez en charge un enfant en situation de handicap âgé de moins de 20 ans ? Cette allocation peut vous être versée pour vous aider à compenser les dépenses liées au handicap de votre enfant.

Dans certains cas, il peut vous être également versé un complément d’allocation

Quelles sont les critères pour pouvoir bénéficier de l’AEEH ? 

  • Votre enfant doit avoir moins de 20 ans
  • Votre enfant doit avoir une incapacité d’au moins 80% (et entre 50% et 80% s’il fréquente un établissement ou service médico-social, ou si son état nécessite le recours à des soins ou à un dispositif adapté)
  • Aucune condition de ressources

Pour en savoir plus, contactez-nous ou rendez-vous sur le site : CLIQUEZ ICI


L’ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPÉS (AAH)

L’ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPÉS (AAH)

Cette allocation est une aide financière qui permet d’assurer un revenu minimum. Cette aide est attribuée sous réserve de respecter 4 critères : incapacité, âge, nationalité et ressources

Quelles sont les critères pour pouvoir bénéficier de l’AAH ? 

  • Avoir un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80% (ou compris entre 50 et 79 % et connaître une restriction substantielle et durable d’accès à un emploi, reconnue par la CDAPH)
  • Avoir plus de 20 ans (ou plus de 16 ans pour un jeune qui n’est plus considéré à la charge des parents pour le bénéfice des prestations familiales)
  • Sous conditions de ressources

Pour en savoir plus, contactez-nous ou rendez-vous sur le site : CLIQUEZ ICI


Contactez nous

Contactez l'équipe Sud Services pour toutes questions